Forum Moto Le Mans

Bienvenue à toi invité sur ce beau forum local de moto: www.MotoLeMans.com.

Sur ce site dédié aux motards sarthois, on discute de sujets motos actuels, on fait des balades sympathiques en groupe etc.

Ici règne une ambiance cordiale et amicale.
Donc si tu en as marre de rouler seul n'hésite pas.

Tout est gratuit et il n'y aucune obligation.. à part celle d'être passionné par ton deux roues ^^

Inscris-toi et présente-toi, on t'attend! Smile

A tout de suite Wink


AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Hello Invité!!!................................... un devis moto ? avec SMC ? : http://www.devis-assurancesmotos.com/produits.htm#..................

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098   Lun 14 Sep - 16:30 Partager-

Dimanche en déb d'ap midi, je décide de répondre présent à l'invitation du concess BODY BIKE à DREUX et me pointe donc dans le parking de FIAT.
Là : ô surprise ! Ils ont sorti tout l'arsenal ....
Je vais donc tout penaud voir la dame qui me demande juste mon permis (pas de chq de caution), de remplir une fiche et d'inscrire le modèle que je veux essayer. Je lui demande si je peux en essayer plusieurs. Elle m'explique que ce sont des sorties essai en groupe d'une 1/2 heure environ et que, vu qu'il est 15h, ça devrait pouvoir se faire sans problème...
Je lui annonce donc tout de suite la couleur : je veux essayer elle et puis elle et encore elle...on verra pour les autres plus tard.

Ah...je ne vous ai pas dit qui a eu cette super initiative ? Le concess DUCATI / TRIUMPH du coin...entièrement gratis ! Chapeau et un grand merci à toute l'équipe au passage...

Je me dirige donc vers le premier brêlon : ....... la DUCATI 848, dans sa belle robe rouge, 980 km au compteur, un magnifique monobras, il n'y a pas à dire, elle en jette !
Je monte dessus et premier constat : selle bien inclinée vers l'avant, bon appui sur les poignets, commandes de pied typé on ne peut plus racing : il n'y a pas à dire : elle est faite pour la piste. J'allume : WOW ce tableau de bord ! On se croirait à bord de la 55 de LACONI ! La classe ! Je démarre....et là, c'est l'érection totale ! Quel bruit ! Elle vient d'arriver, ça sent encore le chaud et les SUPERCORSA sont prêts à en découdre, j'ai hâte de partir...
Je me colle illico derrière l'ouvreur, on part, j'ouvre et là, malgré le bridage...mes aïeux ! Quelle santé ! Mmm comme ça pousse bon...!
Allez, on fait chauffer un peu les gommards, je prends donc les freins (montage radial, il va s'en dire) en arrivant au rond point et là affraid j'ai failli passer par dessus bord !!! Quelle attaque, quel mordant ! Je suis déjà sur le Q et on vient de démarrer...le gars devant est en 675 Daytona et il a l'air d'aimer attaquer, je lui suce donc la roue et il comprend vite qu'il est temps d'ouvrir...le ton monte...j'accentue mes accélérations et freinages pour bien faire monter les pneus en température...et quelques virages plus loin je suis sur orbite ! Plus rien n'existe ! Les ronds points de la rocade sont littéralement effacés...un regard et ça y va...l'entrée en courbe sur les freins ? Pfff les doigts dans le nez sans sourciller, la réaccel ? Tu peux y aller et souder à volonté, ça ne bronche pas...un régal ! (en même tps, elle est bridée me diras tu ! Rolling Eyes)
Un coup d'oeil au rétro qui ne sert à rien, il faut lever le coude pour espérer voir quelque chose, Embarassed je crois qu'on a semé le reste du groupe...je m'arrête donc à côté du mec, lui fais part de mes impressions et de mes appétences et il me fait comprendre qu'il va falloir s'accrocher...OK...
C'est reparti en pleine campagne, les virolos se succèdent, j'en ai les larmes à l'oeil telmt c'est bon ! Ayé, je suis amoureux !
On ne peut pas vraiment parler du moteur car on sent trop le bridage (mais bon, attention : ya déjà bien matière à se marrer) mais quel châssis !! Je n'ai jamais rien vu de tel !
Impossible à prendre en défaut !...
Nous rentrons donc après un peu plus d'une demi heure de bonheur, je ne veux pas la laisser...mais il faut bien....

...je laisse donc cette belle italienne pour me diriger désormais vers le charme so british de la TRUNF 675 DAYTONA !
J'avais un peu peur d'être trop grand pour elle mais la hauteur de selle est impec pour moi...elle me semble même un peu plus haute que la Ducat'...j'arrive à y glisser mon mètre 88 sans pbs...
Les finitions sont pas mal bien qu'elle n'ait pas le charme de la précédente (ya pas à dire suis amoureux !)...
J'allume, tiens : un indicateur de rapporte engagé : c'est pas mal...le Tab de bord est assez sympa aussi bien que moins racing que la 848 (je la kiiiiiffe trop !)
Je démarre et là : Enoooooooooorme surprise ! Quelle sonorité ! J'ai l'impression d'avoir un V10 entre les pattes ! La vaaaaaache ! Ils ont fait fort, très fort ! C'est différent mais tout aussi agréable si ce n'est plus !...Vivement qu'on parte, je sens que ça va me plaire...
Crotte : il a pris une BONNEVILLE ce coup ci ! Je sens que ça va moins rouler....et pourtant...
On part, je chauffe les gommards....et premiers constats : position moins en appui sur les poignets donc plus confortable, le freinage est moins violent mais efficace, ça pousse moins fort, normal il y a moins de couple, mais ça aime jouer haut dans les tours...je sens que ça va être bon...
Par contre, la boîte me semble vraiment dure....
Nous haussons donc le rythme petit à petit et, effectivement, c'est un vrai vélo, les compte tours monte très vite et on sent tout de suite que cette machine ne respire vraiment que là haut...du coup, je ne descend jamais sous 6/7.000 trs...et c'est un vrai bonheur...
Comme la 848, le châssis est top et léger, on en fait ce qu'on veut !
Question moulin, tjrs bridé, rien à dire, c'est ce qu'il y a de plus facile à emmener...on entre en courbe plus sur les freins et moins sur le frein moteur par contre, pour la sortie, il n'y a aucune question à se poser : il suffit de souder comme un porc !
Le gars à côté, avc son 1000 n'en revenait pas de la boîte que je lui ai collé !
Alors que la boîte était dure en allure ville, ds les tours ça passe beaucoup mieux.
Malheureusement, ça reste, à mon sens un petit point noir car on peut sentir de faux points morts et c'est vraiment désagréable en ville !
Idem, la balade s'achève : je me suis bien marré : c'est un pur jouet qui me plairait bien pour la piste !!

A comparer : on est un bon petit cran en dessous de la 848 mais elle m'a qd même bien tapé dans l'oeil : elle est super facile d'accès et on a vite fait de trouver ses marques. Elle pardonne beaucoup, voire tout, mais une cylindrée un peu plus élevée serait la bienvenue...
Je reste amoureux de la 848...
Je zyeute le parc : Tiens une Hypermot...ça me plairait bien ça aussi ... à défaut de pouvoir prendre la Streetfighter (un pb d'immat : elle n'a pas pu être disponible, tout le reste du parc Ducat et TRIUMPH est là)...mais il y a la sortie du RALLYE CROSS, il se fait tard et il commence à y avoir trop de circulation....
Je rentre enchanté mais un peu frustré...dire que demain je vais bosser....pffff

Arrivé chez moi, je me précipite chez mon voisin qui me demande mes impressions...je revis mon ap midi ! Aaaah cette 848 !
Allez, je prends mon portable, j'envoie un SMS à mon BOSS : demain je ne pourrai pas venir, un imprévu je n'ai personne pour garder mon fils (il a bon dos le petiot ! Laughing )...

Lundi matin, 10h, je me prépare vite flash car il paraît que le temps va se gâter et direction FIAT, encore...

Je prépare mon permis et ......... évidemt, je décide de m'offrir une part de rêve : la DUCATI 1098

Niveau gabarit et châssis, à priori, c'est la même que la 848...je m'y sens tout de suite chez moi. Je regarde autour, nous ne sommes que 3 à faire l'essai. Un gars prend la Speed, un autre la 848 (Gaffe à toi, t'as pas intérêt à me l'abîmer car elle est en vente et je la veux !!!! Twisted Evil), l'ouvreur prend l'hypermot et le suiveur prend .......... la ROCKET III !!!!!!!!!!!!! Put@in, je sens que ça va être bon....je ne croyais pas si bien dire !

Nous partons donc pour balade différente de la veille : cool !
Je repense à la veille ... pfff comme pour la 848, quelle boite douce ! INCROYABLE !!!
Je ne connais pas la route mais bon...visiblement, la machine, à l'image de sa petite soeur, a l'air de tout pardonner...on va voir...
Je sais à quoi m'attendre au niveau châssis, je veux juste me sentir BAYLISTIC l'espace d'une demi heure...
L'embrayage à sec rend sa sonorité sexy, sa robe rouge excite les sens et provoque l'envie chez les passants et passantes...et pis merde ! c'est une 1098 ! J'ai une machine à plus de 20.000 EUR entre les jambes !!!
On commence à ouvrir et là..............la vaaaaaaaaaaaache quels poumons...même bridé ça lève sans sourciller !
Je ne m'étendrai pas sur la balade qui, pour le coup, aura duré plus d'1h, car il n'y a rien à dire : c'était juste parfait !
Je regrette juste le bridage...pour le reste, j'en avais les larmes aux yeux ! Ahh si j'étais riche !...
Je n'ai pas arrêté de m'extasier en espérant ne jamais m'arrêter !

Aujourd'hui, amis DUCATISTES, je peux dire que je vous comprends ! L'essayer c'est l'adopter !

Des 3, J'ai préféré la 848 car plus péchue que la 675 et plus facile à exploiter que la 1098 mais j'ai adoré rouler sur une usine à rêves...comme cette 1098...

Je félicite le concess' qui a pris cette initiative...BODY BIKE
Totalement gratis, de quoi se désaltérer et grignoter entre deux balades et vraiment tous les modèles à dispo ! C'était le tps qui manquait pour tout essayer !
Revenir en haut Aller en bas
jhub
*****
*****
avatar

Masculin

Nombre de messages : 621
Age : 42
Localisation : 72 / 37
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098   Mar 8 Juin - 10:08 Partager-

Je suis heureux de voir que tu me comprends ! (PS jette un oeil à ma signature, je crois qu'on utilise les mêmes mots)
On dirait exactement le descriptif de 916 que je t'avais fait ! Si à l'occasion, tu peux en chopper une, tu seras bluffé de voir que même dans les années 90, les mêmes sensations étaient là (... les perfs en moins, quoique)
C'est clair qu'il faut être motophobe pour pas tomber amoureux Wink
Un jour j'y reviendrai, c'est sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098   Mer 9 Juin - 0:06 Partager-

Sympathique cet essai Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098   Mer 9 Juin - 9:02 Partager-

tu t'es fait plaise Thumbs Up
dommage qu'à cause d'un kéké, Triumph Arnage ne peux plus faire ce genre de journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098   Mer 9 Juin - 15:43 Partager-

Oh que oui ! Je m'en rappelle encore ! Pourtant, j'avais l'habitude de mon 10R qui envoyait qd même sévère !
Compte tenu des tarifs un peu trop prohibitifs, les Ducats restaient hors de ma portée pour l'usage piste que j'en aurais fait.
Par contre, j'ai longtemps lorgné sur un 675 en vain : je n'ai pas réussi à trouver l'affaire équivalente à mon GEX...
Un jour peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098    Partager-

Revenir en haut Aller en bas
 

DUCATI 848, TRIUMPH 675 DAYTONA et DUCATI 1098

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Le Mans :: Paddock :: Rubrique essais-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit