Forum Moto Le Mans

Bienvenue à toi invité sur ce beau forum local de moto: www.MotoLeMans.com.

Sur ce site dédié aux motards sarthois, on discute de sujets motos actuels, on fait des balades sympathiques en groupe etc.

Ici règne une ambiance cordiale et amicale.
Donc si tu en as marre de rouler seul n'hésite pas.

Tout est gratuit et il n'y aucune obligation.. à part celle d'être passionné par ton deux roues ^^

Inscris-toi et présente-toi, on t'attend! Smile

A tout de suite Wink


AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Hello Invité!!!................................... un devis moto ? avec SMC ? : http://www.devis-assurancesmotos.com/produits.htm#..................

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 un week end a IMOLA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coupleconic
**
**
avatar

Masculin

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: un week end a IMOLA   Sam 1 Juin - 0:44 Partager-

Bonjour,
Cette année je fais une petite infidélité a Ducati eh oui je pars en endurance classic sur les circuits d’europe. Je me suis fais embarqué un peu dans cette histoire ou au départ je ne devais être que l’assembleur ,renforcement du cadre, moteur,un boulot beaucoup plus long que prévu, avec des modif sur le cadre, fabrication des pieces d’accastillage (pett reportage en vu sur le sujet).
Et en janvier Christian le proprio me demande si je voulais aller lui faire les endurance , bon ok j’ai pas mis trop longtemps a dire oui,vous auriez fait quoi vous !.me voila promu pilote de cette 1200 laverda Renata.


Après pas mal de soucis sur RENATA durand la période des essais fin 2012 et aujourd'hui, des fuites d’huile a répétition sur un carter moteur, vis alternateur baladeuse, diamètre de gicleur nous espérons avoir résolu ses problèmes.
Nous voila en Italie a IMOLA pour la 1ere du championnat european classic series.
Chargement le mardi soir de la moto du matériel et de quelques litres d’essence(150L ah oui tout de même) afin d’être prêt le mercredi matin pour le départ vers l’Italie avec la remorque le camping car les 1300km qui nous séparent du circuit.

Départ 6h30 le mercredi nous roulons toute la journée avec un arrêt au resto le midi et à la douane suisse qui pose un peu de question pourquoi tant d’essence,y a combien la euh ! 80L s’est pour la course, les passeports et biensur l’un d’entre nous n’a pas son passeport mais seulement la carte d’identité et nous voila repartis pour un contrôle un peu plus poussé mais devant nos mines plutôt sympa de cinquantenaire bien tassé ils nous laissent filer.

La route de montagne a pas trop plu a Bertrand car d’abord il y avait des tunnels il n’aime pas et en plus le camping car de Christian avait décidé de nous gazer, a chaque coupure des gaz avec des émanations de fumée d’une odeur douteuse, mais bon nous arrivons sur le lac de LUZERN a voir pour ceux qui ne connaissent pas, endroit superbe .

Un parking a côté du camping fera l’affaire ,un apéro une grillage faite par christian , une bonne tranche de discute sur le trajet et au lit. Au réveil christian qui a déjà jeté un œil nous indique ou se trouve les douches ,très propre enfin à la suisse ,chaude et 1h plus tard nous voila nickel, prêt a reprendre la route et tout cela gratos,pas belle la vie, bon ont avait déjà payé l’autoroute pour 75€ valable pour l’année sur toutes les autoroutes suisse, je trouve le principe plutôt bien mais nous nous y allons un seul fois ont même pas de circuit ici comment y font !!.
Apres 17h de route nous arrivons enfin a Imola et sur le circuit que nous ne pouvons trouver qu’en Italie au beau milieu de la ville d’Imola, dans un parc avec des habitations résidentielles, a 500m du centre ville, incroyable et impensable dans notre beau pays. l’équipe du team lavergnac est déjà en place, les fred,max,michel et le barnum déjà monté.

Nous avons tout de même le temps de s’apercevoir que nous ne sommes plus dans la même coure que dans le championnat de France tant en machine qu’en équipement de camping !!!Comme nous avons le même box pas besoin de chercher et nous déchargeons la moto prête a faire feu le lendemain.

Soirée plutôt tranquille la route a calmer les ardeurs de tous et la soirée ne va pas s’éterniser trop tard ,de plus les 1er roulage son a 9h debout a 7h30.Christian partira comme 1er pilote et pour lui se sera a 9h.

La 1ere séance pour nous deux se passe sans problème juste le temps de s’apercevoir qu’il faudra rouler vite déjà pour ce qualifier plus de soixante engagés et que 54 places.
La deuxième moto retrouvait la piste sur laquelle elle avait déjà roulé l’an dernier ainsi que les deux pilotes, pour Renata et ses pilotes c’est le baptême en course, une première sur ses terres .
Pendant ses essais chacune devait connaitre des petits soucis , un peu plus problématique pour la 1000 N° 100 puisque des problèmes de sélection de boite de vitesse vont leur créer des soucis pendant tout le week-end.
Pour Renata la N°72 un problème apparait sur les flotteurs des carburateurs un manque d’étanchéité l’empêche de tourner correctement une solution sera trouvée avec de la colle.
Les essais se terminent avec une certaine appréhension pour la N°72 car ici il faut avoir un gros cœur et ses 1er essais son encore des tests et apprentissage pour les deux pilotes,la moto a était montée et finalisée cette hiver et les conditions méteo de ce début d’année nous ont pas permis de faire beaucoup d’essai avant d’arriver ici ,mais nous sommes venu pour participer et terminer avant tout ce qui serait déjà pour nous super.
Soirée passée a retrouver certains concurrent et connaissance ,diner que fred et max enfin Natalie je crois !ont preparés, discution sur l’organisation du Samedi matin début des essais qualif,la pression monte et montera encore plus.
Réveil après une nuit plutôt courte le sommeil dur a trouver.

Petit contrôle rapide sur renata et je la demarre ,impeccable elle fonctionne bien les flotteurs fonctionnent aussi soulagement,chauffe et arrêt en attendant le top de la direction de course Christian arrive dans son habit de chevalier des pistes ,rédemarrage de la moto et la rien ,NADA,avec le mecano recherche de la panne , et il décide d’essayer juste pour voir si s’est pas le boitier électronique et en 5mm la panne est trouvée encore faut il déposer et refixer le nouveau boitier, heureusement que nous avions celui-ci au cas ou.

Les qualifs se deroulent sans probléme pour les deux moto sauf que la N° 100 devra revoir encore ses réglages de boite. Mais voila certains nous déposent avec 20 bornes voir plus ,mais en vitesse de pointe nous tenons la dragées haute a certains .

A ma sénace me voila derriére moustic il me lache pas ben moi non plus j’ai pas envie mais voila entre l’envie et la réalité,dans la ligne droite des stands la courbe avant Tamburello je suis collé a sa roue nous 211kmh eux 213kmh en course ,mais voila arrivée a Tamburello la je vois la différence,il ralenti moi je freine et je me prend 50m j’ai rien compris, si a la fin de la course puisqu’ils gagnent.Les résultats tombent les deux motos sont qualifiées avec des chronos très proche en milieu de tableau. Bon voilà une bonne chose de faite.

L’après midi va se passer a essayer de finaliser comme il faut les motos,et comme il reste encore une séance qualif nous en profitons pour essayer des réglages de suspensions pour ameliorer encore la tenue de route car elle a tendance a louvoyer a haute vitesse mais rien y fera.
Maintenant il y a plus moyen de reculer nous sommes a 1h du départ et Christian doit avoir un peu la pression c’est lui qui partira cette fois.
Le départ est donné sans encombre pour tous sauf le ledear qui se loupe au freinage et va percuter le concurrent devant lui ,erreur qui lui coutera cher puisqu’ils ne seront pas sur le podium.
Christian passe et repasse sans souci pendant 35mm
et là c’est moi qui doit prendre le relais dans 5mm juste le temps de boire 1 l d’eau d’enfiler le casque les gants ,la pression monte mais pas le temps la moto arrive ,le plein par michel,bertrand et fred , je repars ,voie des stands 60kmh faire attention car trop vite c’est une pénalité,drapeau bleu et je rentre sur la piste en pleine accéleration un regard derriére pour voir si des pilotes arrivent ,une grosse accéleration,un leger freinage une vitesse ,gauche, droit, une courbe a gauche avec une ligne droite,freinage,gauche droit accéleration ,freinage un gauche en légere montée ,accéleration ligne droite en montée toujours avec un légère courbe à droite qui se passe tres vite,un freinage à gauche avec derriere une courbe en descente avec un bas un double droit et gauche en montée accéleration ,gros freinage pour un pif paf droit gauche une grande descente toujours en courbe legere a droite tomber une vitesse acceleration coupure accéleration ligne droite avec toujours une courbe a droite arrivée devant les stands,un gros freinage un pif paf gauche droit grosse accéleration pour arriver au freinage a 211kmh pour Renata qui est dans les 20 motos les plus rapides a cet endroit.
Pendant 40mm pas de souci et nous tournons régulierement et sans souci ,le seul et de voir a quelle vitesse certains nous dépassent vraiment impressionnant ,mais bon nous sommes toujours la. Christian prend le relais toujours sans souci pour ce relais. 40mm plus tard a mon tour de repartir avec toujours des remplissages bien réglés.

Mais a mon retour j’apprend que la 100 est a l’arrêt apres la ligne d’arrivée ,impossible de la ramener et s’est l’abandon dommage.
Christian arrive et je prend le dernier relais qui sera le relais de la (peur) en prenant trop d’angle surement j’accroche un repose pied sur le vibreur et perte de celui-ci
Et retour au stand en 4eme et aussitôt les mécanos remontent un nouveau repose pied et je peu repartir,ouf a 30mm de la fin tu va pas nous faire ca pas maintenant.
Il reste 15mm de course lorsque la chaine décide de quitter la couronne arriére et je me retrouve en roue libre dans la descente avant l’arrivée des stands , je décide (toute façon pas le choix !!)de pousser la moto mais arrivé a l’entrée des stands je fais quoi j’attend les 15mm pour pousser la moto sur la ligne d’arrivée ,bon c’est juste un saut de chaine alors je continue à pousser ,c’est lourd une moto,même une moto de course et me voyant pousser l’équipe arrive en courant ,épuiser j’arrive dans le stand le mecano se jette sur la moto pendant que moi je jette mes gants de déception de rage aussi ,et aussi il faut que je passe par les toilettes eh oui le stress la pression de rater l’arrivée pour 15mm, mais le destin ,le mecano et tous avions décides que nous finirions et en 3mm je remonte sur la moto demarreur ,je repars pour finir reste 3 tours je crois que le dernier fut le plus long pourtant j’étais sur cette moto qui ma fait passer des heures a ne plus en finir et qui marche comme une horloge mais là j’étais au ralenti peur que cette chaine que n’importe quoi arrive.

Me voila a 50m de la ligne ligne d’arrivée que je franchis heureux d’être là content pour l’équipe qui nous a aidé durant ce week-end qui m’a permis aussi de rouler ,pour Christian de m’avoir proposé le guidon, les mécanos, les filles au panneautage ,les pompiers, Michel la personne du remplissage ,aux partenaires,ceux qui sont passés pour nous soutenir enfin tout le monde.
Nous arrivons en milieu de tableau ,la seule Laverda a l’arrivée sur les cinq engagées.

Ce soir nous avons gagné notre apéro et sa sera un bon apéro et une bonne soirée avec une grande table et aussi le team vainqueur motobel,bon faudrait arriver à les suivre mais la c’est une autre affaire ,bon ok j’oublie.Une bonne nuit de sommeil réparateur surtout plus de pression et nous devons recharger les motos le matériel ,aller manger une pizza local dans Imola a pied quand je vous dis qu’il y a quand Italie pour trouver ca ,faire un tour du paddoock puis nous repartons pour un périple de 17h.

Pendant le voyage et des discussion sur ,quoi ? bon faut modifier sa pi sa faut aussi, que l’ont roulent plus vite ,bon en fin de compte ont va modifier déjà rouler plus vite ont verra plus tard.Arrivée le lendemain, a la maison vers 11h décharger le matériel la moto,un déjeuner et l’apres midi a était consacrée a démonter la moto pour un contrôle ,démontage des roues pour un changement de pneu,des carbus pour le problème des flotteurs et biensur un contrôle entier de la moto avant de partir pour les classic race a Saintonge organisé par le team lavergnac,encore des heures a passer pour contrôler remplacer avant la prochaine a SPA Francorchamp en juillet encore une autre histoire et si tout va bien je serais fin juillet au Mans en VMA avec la même moto.
patrick

les vidéos réalisées lors dessai au Mans :
http://www.dailymotion.com/coupleconic#video=xy5jom
http://www.dailymotion.com/coupleconic#video=xy7ucg
le videos d'imola
http://www.youtube.com/watch?v=1ktf1FBgohY&feature=youtu.be
http://www.youtube.com/watch?v=MjS0bAgsJyw&feature=player_embedded








Revenir en haut Aller en bas
http://classicracingteam28.free.fr
 

un week end a IMOLA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Moto Le Mans :: Zone de vitesse et d'acrobaties :: Pour les pistards-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit